Transferts chocs: à qui profite le crime? Neymar.

Le mercato n’a pas encore officiellement commencé et déjà Dieu qui se fait une partie de FIFA 13 avec les codes a réussi à finaliser des gros coups: Guardiola et Götze au Bayern (peut être Lewandowski?), Moutinho, Rodrigues et Falcao à Monaco, Neymar au Barça.

Dans l’histoire ce n’est pas forcément à ceux à qui l’on pense que le transfert profite. Décryptage.

Épisode 1: Neymar au Barça

Tout le monde vous dira que le président du Barça sort gagnant, qu’il avait besoin d’un gros coup pour faire oublier le viol en réunion munichois. Ou que c’est Nike qui a perdu Messi et qui profite de Neymar au Barça pour relancer ses ventes de Mercurial Infinite XII à 253€ (45g, les plus légères du marché de la chaussure worldwide) à coup de pubs jogga bonito. Le grand bénéficaire en vérité est brésilien et ce n’est ni Neymar, ni le président de Santos ni Scolari.

Le gagnant c’est Michel Telo. En effet après le carton de son tube Ai se eu te pego (Hé ils sont où tes pogs ? en français), la vibe est un peu redescendue. Le mec s’est acheté un palace dans les hauteurs de Rio et là il faut qu’il rembourse. Son pote et producteur Neymar bouge en Europe, parfait. Il se glisse dans ses valises, fait de la promo en Espagne, vole le maillot de Tello (le joueur), entre sur la pelouse du Camp Nou, lâche une version acapella de son tube en catalan après un but pour célebrer, folie au Camp Nou ! La semaine suivante il est number one du Top 25 catalan (équivalent du top 40 mais il y a que 25 chansons là bas dans toute l’histoire), passe sur tous les plateaux télés espagnols, entretien exclusif avec Christian Jean-Pierre. Solidarité indépendentiste oblige, il organise un tour mondial avec comme concerts Ajaccio, San Sebastian, Irlande du Nord, Tchétchénie, Gaza, Tibet. En devenant la voie des opprimés, il relance totalement sa carrière. Neymar dans tout ça ? Après 3 mois médiocres, on l’oublie aussi vite que Vampeta ou Souza au PSG. Retour au bercail après une saison en Europe. Vous avez dit flop ?

Publicités

Une réflexion sur “Transferts chocs: à qui profite le crime? Neymar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s