Leçon de vie n°1: les beaux loosers

Chers Lecteurs,

Cette rubrique a pour but de développer quelques concepts bien connus du football, et du sport en général. Loin de nous l’idée de vous apprendre la vie. En fait si, nous sommes la pour ça.

Les beaux loosers: définition

Équipe qui, lors d’une compétition ou d’un championnat, aura perdu de façon méritante. Par son jeu, par son courage, elle aura suscité l’admiration des spectateurs, et plus largement la reconnaissance.

La loose, la vraie

Déjà on parle d’une belle connerie. On parle d’une équipe pas foutue de gagner, alors que soi-disant leur jeu était plus agréable à regarder, plus innovant. Un peu comme ce salarié sympa du 2ème étage, que tout le monde adore mais dont le poste n’a pas évolué depuis 5 ans et qui se branle sur sa « prime d’efficacité », ou son « ratio de prospects satisfaits ». Mais on s’en fout, l’important, c’est le résultat. On ne se souvient jamais du deuxième, et je ne préfère pas parler des autres. Vous croyez vraiment que le mec est content quand on lui sort:  » tu t’es entrainé depuis 5 ans pour cette compétition, tu as fait tous les bons choix sportifs, tu as perdu mais ce n’est pas grave. L’important c’est de participer ». Avec les chiffres du chômage, va expliquer à un mec que tu vires parce qu’il coûte trop cher que son travail est apprécié. Je suis certain qu’il te fera un grand sourire. Enculé.

Le Borussia Dortloose

Cette équipe a été très méritante, et par son jeu léché a réussi à se qualifier pour la finale de C1. La talentueuse jeunesse allemande, un stade rempli de supporters, les plus beaux tifos. Une émotion à chaque rencontre.

Mais on s’en bat les couilles! Un clochard comme entraîneur qui ne fera rien dans un autre club, la moitié de l’équipe composée d’hipsters. Sans déconner les mecs sont juste bons à aller boire des bières à Kreuzberg et écouter de la minimale après avoir pris des prods à Berlin Est.  On en parle de cette qualification contre l’équipe bannie de l’UEFA? Deux buts hors-jeu lors des arrêts de jeu après avoir subi tout le match? Un public de chômeurs qui n’a rien d’autre à foutre de la semaine que de faire des tifos? De la triche à grande échelle, et une chatte grande comme celle de ta mère. En plus, une réputation « d’équipe à la mode ». Nous reviendront sur ce sujet tout aussi écœurant.

250011791

Hipster et fier de l’être

Mais sans déconner. En face c’est le Bayern. Des darons mariés, qui se lèvent tôt et se rasent le matin. Schweinsteiger, Lahm, autre chose que ces 10 polonais aux noms imprononçables qui jouent à faire des passes façon Barça. Ça met des frappes, ça joue physique, ça gagne le championnat à 5 journées de la fin. Là on est dans l’efficacité, la gagne. On ne pleure pas après la pilule de l’an dernier, on se met au charbon et on y retourne. La Bavière que l’on aime, le poumon économique de l’Allemagne. Un beau looser, c’est 23 Bundesliga et 5 Champion’s. Pas une ville de merde jumelée avec Amiens.

Bref, tout cela pour dire, chers lecteurs: La gagne, la gagne, la gagne.

Allez salut les baltringues, je vous laisse attendre la signature de Falcao. 3 jours de visite médicale, on plaisante pas à Monaco.

Mendoza

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s