Tentation: doit-on soutenir les Français à Roland Garros?

Image

Il n’a pas à s’en vouloir, il n’a pas démérité.

On va pas se mentir, le Foot, y’a que ça qui compte vraiment dans la vie d’un supporter. Le reste des sports, c’est fait pour meubler entre le Foot. La fin de la saison rime, en France, avec un certain nombre d’événements qui permettent de s’occuper la tête, et il en est un qui passionne la France en ce moment, c’est le tournoi de Roland Garros. Vous êtes supporter, vous savez que le sport c’est la guerre des temps modernes, que la victoire est la plus belle chose qui soit. Seulement, à la porte d’Auteuil, c’est la loose depuis 30 ans. Que faire?

  • Supporter les Français quand même: ne nous mentons pas, on ne les aime pas les Gasquet, Llodra et autres Mathieu. Et vas-y que je te change mon polo en cours de match, et que je suis pas d’accord avec l’arbitre, et que je mets des lunettes de soleil et des casquettes à l’envers, et surtout vas-y que je sens une légèèèèère douleur dans la cuisse, résurgence d’une blessure subie au Master 150 de Saint-Bougnard-les-Olivettes (défaite malheureuse en finale évidemment). Les Français sont complètement inblairables et ce, même après leur retraite sportive puisqu’ils sont frappés du même mal que nos amis Footballeurs, ils se mettent au consulting sportif.
  • Regarder sans supporter: la formule de l’apatride. Seulement voilà, on se sent comme un cadre supérieur ayant subtilement gratter ses places pour le 4ème tour du tournoi au CE. Ce sale fils de chien qui applaudit tous les coups gagnés parce que « c’est du beau tennis« . Mais viens faire un tour dans le virage Nord sale baltringue, tu vas voir si tu peux applaudir les buts adverses.
  • Supporter les meilleurs: comme tous nos amis Suisses installés en France pour des raisons évidente de fiscalité, il est aussi possible de supporter Roger Federer. Vous rejoindrez tous vos amis du 16ème arrondissement qui ne veulent pas s’embrouiller avec la Confédération Hélvétique et qui logiquement lachent des « Allez Roger » (prononcé rodjeur). Ces gens ne se respectent pas, ne les respectez pas non plus merci.
  • Parier contre les Français: la bonne formule. Puisque les Français sont des chèvres, autant se faire un peu de cash. Mettez sur l’adversaire ce qui vous seriez prêt à mettre pour que le Français gagne. Si vous avez un peu de coeur, ce chiffre sera non nul. Ainsi, sur le match de Richard Gasquet, alors que le Bittérois menait deux set à zéro face à Wawrinka, un petit billet de 10 vous aurait permis de commencer à économiser pour une Playstation 4.
  • Supporter les Bleus pendant leur tournée: intéressant sur le papier mais le public du Stade de France ressemble beaucoup à celui du Philippe Chatrier (olas, drapeaux, applaudissements…), ajouté à cela les commentaires de CJP et la nausée commence à monter.
Image

Zlatan ne dédicace qu’au numéro un mondial.

Finalement, peut-être que comme dirait les Guignols, il vaut mieux éteindre la télévision et reprendre une activité normale.

Publicités

Une réflexion sur “Tentation: doit-on soutenir les Français à Roland Garros?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s